dimanche 14 juillet 2013

Retour


Emile attend à l'aéroport sur un siège et observe les gens. Il me dit en chuchotant à l'oreille à propos d'une dame qui tapotait des pieds en attendant elle aussi :
- Maman, la dame elle tape des pieds, mais il faut pas, y'a des gens dessous.
( A Antibes en vacances il y avait des gens dessous )


Emile retrouve son Papa à l'aéroport, ravi, et lui donne la main jusqu'à la voiture. Il lui parle mais Antonin n'a pas bien entendu et répète :
- Hein, tu es content de voir ton Papa ?
- Noonnn, je suis content de voir Fort-Boyard.
( S'approcher du retour en avion, c'était aussi s'approcher de Fort-Boyard le samedi suivant. Cela dit Emile était aussi très content de voir son papa. )


Aucun commentaire: