jeudi 1 octobre 2015

Les copains


 Aucune crainte d'en perdre un, 
car l'autre y est toujours accroché. 
A moins que ce soit l'inverse ?


Un mercredi avec Leonardo, le copain de maternelle d'Emile.

Aucun commentaire: