dimanche 21 mai 2017



Emile et moi terminons souvent, quand on en a envie, par une impro. La règle est : toutes les notes sont bonnes. Il suffit d'écouter et regarder, nous ne communiquons que par les notes et le regard. Comme pour un sujet de conversation, nous restons sur les mêmes bribes musicales. Forcément, selon l'humeur, rien à voir d'une fois à l'autre, parfois c'est lui qui gère la mélodie et moi l'accompagnement, parfois l'inverse. ( Même l'appareil photo participe avec la mise au point en impro... ).

Aucun commentaire: